LE MANUSCRIT DE VOYNICH

 

Le Manuscrit de Voynich est une énigme. Ecrit au XVème siècle, ce livre est redécouvert en 1912 par Wilfrid M. Voynich. Aujourd’hui encore, le sujet, le but et l’auteur de ce livre constituent l’une des plus célèbres énigmes de la cryptographie contemporaine  : l’alphabet dans lequel sont rédigés les textes de ce recueil n’a jamais pu être déchiffré. En hommage à ce livre ancien, Yassen Vodenitcharov compose en 2015 sa pièce intitulée Le Manuscrit de Voynich, pour mezzo-soprane et un consort de violes de gambe (il reçoit une commande d’état du ministère de la culture pour la composition de cette pièce). La voix chante un texte composé d’onomatopées, qui évoque une langue étrangère imaginaire. À travers six mouvements aux titres caractéristiques (pièce cryptographique, pièce pharmacologique, pièce alchimique, pièce fatidique, pièce astrologique, à la recherche de la pierre philosophale), l’aspect archaïque et mystique des violes se mélangent, non sans un certain humour, au langage musical de notre époque. Yassen confronte ainsi sa propre vision musicale au mystère du manuscrit de Voynich. Nous associerons à cet univers contemporain des œuvres composées à l’aube de l’ère baroque par John Dowland, Christopher Tye ou Orlando Gibbons.

DISTRIBUTION - CONCERTS

1 chanteur [mezzo-soprano] + 4 violes de gambe [1 dessus + 1 ténor + 2 basses]

ANAÏS BERTRAND - MEZZO SOPRANE

ROBIN PHARO - DESSUS DE VIOLE DE GAMBE & DIRECTION

MARION MARTINEAU - TÉNOR DE VIOLE DE GAMBE

SALOMÉ GASSELIN - BASSE DE VIOLE DE GAMBE

RONALD MARTIN ALONSO - BASSE DE VIOLE DE GAMBE

 

23/09/18   Les Heures Musicales de Longjumeau, Halle Mandela, Longjumeau, France